*
MontbaZine 2019


































Scoop pétillant

Des recherches réalisées ces derniers temps sur la colline de la Moure ont révélé qu'une grande quantité d'eau est contenue dans le relief karstique souterrain. Ce karstique est particulier aux régions calcaires et résulte de l'action, en grande partie souterraine, d'eaux qui dissolvent des roches carbonatées.


Ainsi le gaz carbonique Ca(CO3H)2 soluble est entraîné par l?eau qui résulte en une eau pétillante naturelle contenant du dioxyde de carbone à sa source. C'est-à-dire qu'eau et gaz cohabitent dans la même nappe souterraine.


Déjà en 1747 Gabriel-François Venel un éminent scientifique, à la fois chimiste et biologiste qui fut Inspecteur général des Eaux minérales, avait mentionné dans ses écrits la possibilité de sources intéressantes près de Montbasens.

Cette découverte extraordinaire pourrait permettre à terme de faire évoluer de façon drastique le développement économique de la commune. Des ingénieurs travaillent en ce moment d'arrache pied sur les plans d'implantation des captages, sur des lieux tenus dans le plus grand des secrets, sur les hauteurs de notre commune.

D'après des information très confidentielles que nous avons pu obtenir, par des sources sûres à la société France Boissons à Gigean, la société japonaise Tansan mizu serait en train de étudier l'implantation d'une unité de mise en bouteille de cette eau gazeuse de source.



Unité KRX-653 de traitement pré-stockage. Brevet : 炭酸水 (Tansan mizu)

Aujourd'hui sera remis au conseil municipal de Montbazin à titre symbolique, la première bouteille remplie de cette fabuleuse eau gazeuse, avec bien sûr, pour le décor, un poisson d'avril.


Un commentaire ?