*
MontbaZine 2017











Eolien flottant en Méditerranée

Le mardi 3 février 2015, dans le cadre du Parlement de la Mer, la préfecture de région Languedoc-Roussillon, la préfecture maritime de la Méditerranée et la Région Languedoc-Roussillon ont tenu une réunion de concertation avec l?ensemble des acteurs régionaux de la mer et du littoral pour identifier des secteurs où installer des fermes pilotes d?éoliennes flottantes en mer permettant de tester la pertinence de ces nouvelles technologies. Cette concertation a permis d?identifier quatre grands secteurs de travail sur la façade méditerranéenne, situés au large des côtes du Roussillon, du Cap-d?Agde, de la Petite Camargue et de l?embouchure du Grand Rhône.

La compatibilité des principaux usages et des contraintes environnementales avec l?éolien en mer a été débattue dans le cadre du Parlement de la Mer avec l?ensemble de la communauté maritime, les élus et collectivités (parlementaires, Région, Départements, intercommunalités, communes), les professionnels (pêche, aquaculture, tourisme, ports, transport maritime), les associations (plaisance, sports nautiques, protection de l?environnement).

Pour la façade méditerranéenne, cette réflexion se concentre sur les technologies de l?éolien flottant, encore en phase de maturation, et vise à permettre l?implantation de plusieurs fermes de dimension moyenne (de 5 à 10 éoliennes) sur le littoral des régions Languedoc-Roussillon. Ces fermes pilotes permettront de valider la pertinence technique et économique de ces technologies.

Une consultation du public sur le document de planification synthétisant les propositions de la façade se tiendra au mois d?avril 2015.

Source : www.heraultjuridique.com (04-02-2015)