*
MontbaZine 2017



Une maison entre les arbres !

Tous à Montbazin, mais aussi beaucoup de visiteurs de passage ont remarqué cette étrange maison un peu cachée par des arbres, qui se trouve à l?intersection de la route de Villeveyrac et celle de Cournonsec.

Mais seulement peu savent qu'il s'agit d'une maison écologique. Écologique au point qu'elle à été construite littéralement entre les arbres qui existaient sur le terrain. Tous les paramètres d?économie d'énergie et de durabilité des matériaux ont été pris en compte dans cette formidable construction.

Hélène et Jef nous ont ouvert les portes de leur maison pour une visite guidée pour tous les lecteurs de MontbaZine.



La maison est sur pilotis (TechnoPieux) en raison des risques d'inondation et pour limiter son impact sur le sous-sol. Une partie de l'étage est en porte à faux pour gagner de l'espace au sol et respecter les contraintes constructives du PLU.



Le bardage est en douglas non traité, qui grisera avec le temps.Une terrasse en bois fait le tour de la maison.



Le marronnier centenaire fournit son ombre fraîche tout l'été (et de jolies fleurs roses au printemps). Puis à l'automne les feuilles tombent et laissent passer le soleil qui inonde la terrasse et les baies vitrées. C'est le principe du bioclimatisme.



Les baies vitrées sont orientées au Sud et chauffent la grande pièce de vie en hiver (aucun besoin de chauffage pendant les journées d'hiver ensoleillées). Sous la terrasse, une citerne souple de 4m3 récolte l'eau de pluie pour l'arrosage du jardin.



Vue de la terrasse sud depuis la pièce principale. Le sol est en parquet en bois massif, agréable pour les pieds à toutes saisons. C'est du robinier pseudo accacia, choisi pour sa dureté et sa résistance à l'eau. C'est aussi une sorte de vengeance après avoir lutté pour déraciner une dizaine de robiniers qui s'étaient installés dans le jardin en friche.



Vue vers le salon sous la mezzanine. On voit le poêle à bois central, unique chauffage de toute la maison. L'ossature en bois et les poutres offrent des fixations solides pour des hamacs où les enfants aiment se balancer. L'étage accueille les chambres qui ont une jolie vue sur le vieux village.



Coin salon avec une bibliothèque sur toute la largeur du mur. On peut noter l'absence d'angle droit, qui se vérifie dans toute la maison (plus complexe à meubler !). Cela répond aux contraintes de garder les arbres et respecter le PLU (limites constructives par rapport aux voisins et à la route).



Vue depuis l'étage vers la cuisine. Un bar pour cuisiner en voyant les invités ou les enfants qui jouent au salon. Un grand meuble paroi avec le même bois que sur les cloisons intérieures (contreplaqué de peuplier). La cuisine a été entièrement faite par deux artisans de Montbazin : Vincent Morel (TAC Agencement) et Ido Cohen (Ido Bois).



Le filet mezzanine. Un rêve de gosse, qui plaît autant aux petits qu'aux grands. Un coin relax, suspendu au dessus du salon. De l'espace gagné et une jolie façon de sécuriser la mezzanine.