*
MontbaZine 2017







Un amour fusionnel !

Entre Yves Pietrasanta de notre agglo et François Commeinhes le maire de Sète et patron de Thau Agglo c'est le grand amour ! Ils nous annoncent que la fusion entre les deux agglos est sur les rails car "l'entente entre Thau Agglo et la CCNBT est parfaite" d'apès Pietrasanta.

Bien que les deux collectivités ne sont pas encore en mesure de fusionner, les travaux sont en cours pour permettre aux services des deux agglos de fonctionner de manière homogène dans un futur proche.

Économies
Pour faire face aux coupures de dotations de fonctionnement de la CCNBT de 300 000 ? par an pour la période 2015, 2016 et 2017 les élus ont voté, en décembre dernier, un projet de mutualisation des frais des services entre les communes membres.

Ligne à grande vitesse
La mixité de passagers et marchandises, souhaitée par l'État, a contraint les ingénieurs à modifier le parcours de la future ligne ferroviaire à grande vitesse. Un tracé a priori définitif est aujourd'hui parvenu aux services de la CCNBT où la bande du no man's land couvre une largueur entre 100 et 300 m, contre 1 km précédemment.

Aire des gens du voyage
L'aire sera dotée en 2016 d'une entrée aménagée sur la route de Marseillan pour limiter les risques de congestion au niveau du carrefour routier. Le recours déposé par l'association Dynamique Bassin de Thau sera examiné, par le tribunal administratif de Montpellier, en février. L'association se positionne en faveur de l'aménagement mais est contre son emplacement aux Quatre-chemins.

Assainissement
Le contournement du réseau de la commune de Mèze était le chantier phare de 2015. Olivier Archimbeau, le conseiller communautaire aux travaux signale que "La sécurisation du réseau, avec la création de bassins d'orage, et le programme de réhabilitation menés à Poussan, Montbazin et Bouzigues ont aussi participé à pérenniser la qualité des eaux de notre lagune."

Tourisme
L'office de tourisme intercommunal vient d'accéder au classement décerné par les services de l'État. "Notre démarche vise à proposer une destination globale, en nous appuyant sur le patrimoine, la gastronomie et le tourisme bio", précise Éliane Rosay, vice-présidente déléguée au Développement économique et touristique".


Cliquez pour donner votre avis