*
MontbaZine 2017



On aimerait...
...avoir une municipalité pas comme les autres !

D'autres solutions sont possibles, tel était le sujet du film "Demain" projeté lundi dernier à la salle polyvalente de Montbazin. C'est d'ailleurs dommage qu'aucun de nos élus soit venu voir ce film qui aurait pu les intéresser au plus haut degré.

Notre commune de 3000 habitants a une dimension sociale qui devrait pourtant faciliter une véritable démocratie participative, mais hélas pour l'instant nous élus sont murés dans le silence et personne ne sait ce qu'ils font ou s'ils font quelque chose... C'est un triste constat et de nombreux montbazinois s'en plaignent.

Certes toute commune est régie par des lois et des règles instaurées par l'État et la Constitution auxquelles nous obéissons et, par ailleurs, le quotidien communal dépend en large partie des dotations d?État qui sont versées, mais également des aides d?autres collectivités territoriales (Conseil Général, Communauté de Communes, etc.) néanmoins la gestion des problèmes locaux pourrait s'améliorer fortement en impliquant l'ensemble des administrés dans la gestion de la commune.




Si l'on rêvait un peu à ce qu'on pourrait faire ?

Les habitants participent à la prise des décisions
Le conseil municipal invite les habitants à s?inscrire dans les commissions municipales et extra-municipales de leur choix. Ceux qui portent un projet, veulent proposer une solution ou faire valoir leurs compétences peuvent à tout moment participer à n?importe quelle commission.

Commission Urbanisme
Le travail de la commission d'urbanisme jouerait un rôle primordial dans la réorganisation de la commune. Par exemple la réorganisation du PLU (anciennement POS) où les villageois pourront apporter leurs avis et/ou conseils aux experts (du département) sensés étudier le projet.
Le réaménagement du village serait débattu par les habitants de façon à orienter les propositions des bureaux d'étude vers une solution mieux adaptée au fonctionnement local que celles issues de plans proposées par les architectes étrangers à la commune.

Commission enfance et écoles.
Les parents naturellement très impliqués dans l'éducation de leurs enfants, ne pourraient qu'offrir un apport extrêmement édifiant à cette commission.

Comptes rendus de commissions
Les comptes rendus de toutes les réunions des commissions informent la population sur les réflexions et travaux en cours et sur les propositions faites. Cela pourrait encourager d'autres à apporter des solutions à des problèmes difficiles.

Est-ce compliqué d?être maire dans ces conditions ?
En fait, ce type de fonctionnement facilite le travail du maire, c'est même gratifiant car avec les responsabilités partagées tout ne repose pas que sur ses épaules. Mais il/elle doit (ré)apprendre la discussion, la confiance, la discrétion. Certains moments ne seront pas partages ni avec le conseil ni avec les commissions, des moments qui le plongent dans l?intimité des familles car le premier à être appelé, en cas d?événements graves, c?est bien le maire.

Un collectif
E terme ce type de gestion municipale pourrait faire tâche d'huile et conquérir des communes voisines qui en adoptant elles aussi une véritable démocratie participative pourraient se constituer en collectif. Ce collectif pourrait ainsi mieux gérer les difficultés face aux bureaucrates du département ou de la préfecture.

Energie
L?éolien ou le solaire, une excellente avancée face au nucléaire. Mais pas d?un projet imposé, en toute opacité, par des multinationales telles que Suez ou Areva, mais plutôt une démarche où l?énergie produite serait réinjectée dans la commune. Ce ne serait certainement pas facile mais c'est un combat à mener en créant par exemple, avec les agriculteurs locaux, des fermes à panneaux solaires.

Services techniques et entretien
Les problèmes d'entretien de la commune pourraient être mieux gérés en impliquant la population. En premier lieu pour mieux gérer les incivilités, puis pour motiver d'avantage les responsables et employés des services techniques, issus eux mêmes de la population. La reconnaissance du travail bien fait aurait certainement un effet très motivant.

Certes, on peut toujours rêver, mais est-ce vraiment impossible d'approcher dans une petite commune comme la notre, où tout le monde se connaît, un fonctionnement municipal en étroite collaboration avec les habitants...

Cela mérite réflexion, pour aller vers un avenir meilleur !

roberto (MontbaZine) (09-03-2016)


Cliquez pour donner votre avis