*
MontbaZine 2017

 

D'où vient donc le danger ?

Dans la presse locale de cette semaine on peut lire :
"Environ 200 personnes étaient rassemblées ce dimanche à la mi-journée sur la rive gauche à Palavas-les-Flots pour manifester contre le port du burkini sur les plages, à l?appel de jeunes anonymes sur les réseaux sociaux, selon les gendarmes du groupement de l?Hérault présents sur place" infos-h24.fr.


Photo : Midi Libre
 Quelques burkinis par ci et par là sur les plages auraient pu passer totalement inaperçues si certains maires "défenseurs des droits de la femme", comme ils le prétendent, n'auraient pas monté en épingle cet épiphénomène vestimentaire.
Les périodes électorales approchant, les politiciens de tout bord se jettent sur le sujet en exploitant la montée de xénophobie grandissante dans la société française. En s'acharnant sur cette nouvelle tendance de "islamic fashion" made in Australie ces politiciens stigmatisent d'une part les français d'origine maghrébine et font ainsi le jeu des groupuscules salafistes, sympathisants de Daesh, qui cherchent à semer le trouble en France et dans le monde.
Il serait temps que nos politiciens, de droite comme de gauche, s'occupent des "vrais" problèmes dans notre société, tel que l'éducation et l'emploi, au lieu de tendre un tapis rouge aux islamistes et au Front National, en semant la peur et la confusion.

Cliquez pour donner votre avis