*
MontbaZine 2017














Pierre Nocca 100ème

Hommage au sculpteur sétois Pierre Nocca disparu en 2016 lorsu'il était sur le pont de devenir centenaire.
Du 22 octobre au 27 novembre 2016, le Musée Paul Valéry rend hommage au sculpteur Pierre Nocca en exposant cinq de ses oeuvres, Les Figures du temps (1994-1996).



Issu d'une famille italienne immigrée, c'est à Sète et surtout sur le quai de la Marine et les bateaux "boeufs" de son père et de ses oncles qu'il passera toute son enfance.

A l'âge de 13 ans, il embarque comme mousse, mais sa passion pour la peinture aura raison de la mer. La mer et les bateaux, il commence à les peindre pour un peintre sétois, qui, impressionné par son talent précoce, le pousse á entrer à l?école des Beaux Arts de Montpellier. Son succès fulgurant lui permettra son admission à l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris. En 1937 son professeur Henri Bouchard lui prédit le prix de Rome pour son Apollon en marbre. Cependant, ce ne sera pas pour Rome mais pour la guerre qu'il devra partir. Décoré de la Croix de guerre, il revient à Paris où il rejoint la Résistance et participe à la libération de la Ville. Il occupe un atelier à la Ruche, célèbre cité d'artistes et habite à Saint Germain des Prés. Il se lie d?amitié avec les sculpteurs César et Féraud.

En 1947, la ville de Montpellier lui commande le Monument des Martyrs de la Résistance ainsi que, en 1964, le monument dédié à Jean Jaurès. La démolition de son atelier de La Ruche en 1957 le ramène de plus en plus souvent dans sa région d?origine où il exécute de nombreuses commandes. Il se fixe définitivement à Sète où de 1965 à 1985, il est professeur à l'École des Beaux-Arts, tout en réalisant dans le sud de la France de nombreuses ?uvres monumentales.

Voir aussi : www.pierrenocca.fr