*
MontbaZine 2017









A 36 ans, Thomas Pesquet a été choisi pour une mission de six mois au sein de la Station spatiale internationale (ISS, pour International Space Station). En décembre 2016, il partira à bord d'une fusée russe Soyouz lancée depuis Baïkonour, au Kazakhstan.










MontbaZine (10-12-2016)


Un français à nouveau dans l'espace... oui mais...

L'ISS est sans doute le projet le plus coûteux jamais construit. En 2010, le coût devrait être de 150 milliards de dollars. Cela comprend le budget de la NASA de 58,7 milliards de dollars pour la station de 1985 à 2015 (72,4 milliards de dollars en 2010), acec des contributions de 12 milliards de dollars de la Russie, 5 milliards de dollars de l'Europe, 5 milliards de dollars du Japon.
50,4 milliards de dollars pour la construction la station.
Pour la période de 2000 à 2015 le coût pour des équipages de deux à six personnes, coûterait 7,5 millions de dollars pour chaque jour/personne (en comptant le personnel sur terre).


Quelques autres chiffres qui portent à réflexion !
La Banque Mondiale a calculé en 2000 que le sida accroîtrait les coûts de l?éducation de 500 millions de dollars US par an en Afrique, qui représentent les dépenses nécessaires à la formation et au recrutement de nouveaux enseignants, et à l?organisation de la subsistance des orphelins pour lesquels les risques d?abandon scolaire sont élevés.

Des associations humanitaires cherchent des financements pour :
  • Dispensaires ruraux comportant le logement du personnel (un infirmier et un aide-soignant), le centre de soins (soins infirmiers, vaccination, formation sanitaire dispensée aux populations, suivis de grossesses et accouchements, stock de médicaments). Coût 75 000 euros.

  • 10 écoles primaires pour 10 villages de brousse : 3 salles de classe et un bureau. Coût par école 35 000 euros.

  • Construction d?une école primaire à Kédié, au Burkina Faso. Coût 73 800 euros.

  • Une école secondaire (des classes de 3ème aux classes de terminale) à EMANA VILLAGE AFRIQUE FUTURE a construit le complexe scolaire existant des classes de maternelle à la classe de 4ème qui fonctionne depuis deux ans. Coût 300 000 euros.

  • Un internat à Ngodi Si où fonctionnent de manière très satisfaisante une école maternelle, une école primaire, un collège et la classe de seconde du lycée que les classes de 1ère et de terminale vont compléter selon une progression annuelle. Coût 400 000 euros.

  • 30 Puits (forages) pour l?hôpital et l?école d?EMANA, pour l?hôpital de DOUALA, pour des villages de brousse. Coût 8 000 euros.
Cliquez pour donner votre avis