*
MontbaZine 2019



Energie : c'est du béton !

Le frein à l'utilisation massive des énergies renouvelables est leur intermittence. Le stockage est une solution à ce problème, mais avec les solutions actuelles, les batteries, le coût de stockage de l'énergie est élevé : plus de 0,10 ?/kWh. C'est plus que le coût de production de l'énergie ! La raison en est la faible durée de vie des batteries : quelques milliers de cycles seulement. Le stockage par volant d?inertie peut, lui, atteindre un très grand nombre de cycles, mais comme les volants actuels sont dans des matériaux coûteux (acier ou carbone), leur coût d'acquisition reste trop élevé.



La startup Energiestro propose un procédé permettant d'utiliser un matériau à très faible coût, le béton. Ce nouveau volant de stockage solaire, VOSS, sera au même prix que les batteries les moins chères, mais avec une durée de vie illimitée, offrant ainsi un coût de stockage inférieur à 0,02 ?/kWh. Il deviendra alors possible d'augmenter massivement la production des énergies renouvelables intermittentes.

Energiestro vise en particulier les centrales solaires géantes installées dans les déserts. L?association de panneaux photovoltaïques et de volants VOSS produira une énergie renouvelable disponible nuit et jour à un prix inférieur à celui des énergies fossiles.

Le projet VOSS a été lauréat du concours mondial d?innovation en 2014.