*
MontbaZine 2017









Année 2017 plus écologique !

Recyclage dans l'automobile
Une nouvelle disposition de la loi de transition énergétique, qui va faire le bonheur des casses automobiles. L'année 2017 s'annonce prospère pour les professionnels du recyclage automobile. A partir du 1er janvier, les garagistes auront l'obligation de proposer des pièces d'occasion aux clients qui le souhaitent. Il s'agit d'une nouvelle disposition de la loi de transition énergétique. De quoi révolutionner le secteur des casses automobiles.

Les casses de quartier font aujourd'hui face aux géants du secteur. A Gaillac, un centre de véhicules hors d'usage accueille 3000 véhicules sur un site de 7 hectares. Dans l'atelier, chaque jour, 30 voitures sont démontées. Chaque pièce est ensuite nettoyée, photographiée, référencée et stockée dans des hangars gigantesques. Au total, près de 70 000 pièces attendent leurs nouveaux acquéreurs.

En France, seules 2% des pièces automobiles utilisées sont d'occasion. En Espagne, elles représentent une part de 20%. Chaque année 500 000 véhicules échappent encore à la filière recyclage.

Bannissement des sacs plastiques
Les sacs plastiques fins sont interdits aux caisses depuis juillet 2016, c'est une réalité, chacun l'a constaté. Dès le 1er janvier 2017, les derniers sacs plastiques fins, non bio-dégradables, issus de l'industrie pétrolière, ceux qui étaient encore présents au rayon fruits et légumes, seront eux aussi interdits. L'objectif étant d'arriver au niveau "zéro plastique" de pétrole.

Sont désormais seuls autorisés, les sacs faits d'un mélange plastique-amidon, ainsi que les sacs, en général payants, en papier, tissu ou plastique épais.

MontbaZine (02-01-2017)