*
MontbaZine 2017






Intérimaires...
complémentaire santé obligatoire


Je me permets de contacter votre association dont l'intérêt est de défendre les précaires (dont font partie les intérimaires) pour évoquer un sujet dont personne ne parle, c'est la complémentaire santé obligatoire depuis le 1er janvier 2016 pour les intérimaires.

Cette mutuelle mise en place par le gouvernement Hollande et gérée par le groupe SIACI St Honoré, négociée avec les partenaires sociaux, ne semble pas aujourd'hui faire l'unanimité auprès des principaux intéressés.

Etant intérimaire, je vous relate ci-après mon expérience qui est loin d'être isolée. Affiliée obligatoirement à cette mutuelle, sans en être informée au préalable, je fus prélevée pendant plus de 3 mois de cotisations sur mes bulletins de paie sans pouvoir bénéficier des garanties puisque je bénéficiais déjà des garanties d'une autre mutuelle. C'est "au forceps" que je suis parvenue à obtenir une dérogation jusqu'au 31/12/2016 sans jamais être remboursée des cotisations prélevées.

Nous sommes le 6 janvier 2017, je suis affiliée d'office à Intérimaires Santé depuis le 1er janvier.
Je ne possède aucune carte d'adhésion, j'envoie des emails à leur plateforme de gestion pour demander la bonne réception de mon attestation de droits pour la mise en place d'une télétransmission avec la sécurité sociale et je n'obtiens aucune réponse. Les garanties de base dont nous bénéficions sont vraiment minimales et j'ai demandé à être affiliée à une "garantie +". Aujourd'hui, je n'ai aucune réponse...

Mon cas n'est rien comparé à d'autres intérimaires qui se trouvent certainement dans une situation beaucoup plus vulnérable que la mienne. Je me demande comment font des travailleurs intérimaires manuels dont le quotidien n'est pas de gérer de l'administratif ou d'autres dont le français n'est pas la langue maternelle pour se défendre.

Le constat sur Internet est ce qu'il est :
Forums de discussion, réseaux sociaux, et sites de pétition sont remplis de témoignages d'intérimaires qui considèrent être sous-considérés, volés, pris en otage par le groupe SIACI St Honoré.

NG (07-01-2017)

Une pétition pour demander la suppression d'Intérimaires Santé est en cours :