*
MontbaZine 2017












Geert Wilders, Out... Ouf !

Le parti du député anti-islam largement battu aux législatives néerlandaises

Le parti libéral du Premier ministre néerlandais Mark Rutte est arrivé en tête des élections législatives ce mercredi 15 mars, devançant trois partis ex-aequo dont le Parti pour la liberté du député (PVV) anti-islam Geert Wilders [voir ici], selon des sondages sortie des urnes.

Ces sondages créditaient les libéraux de 31 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement, et attribuaient 19 sièges aux chrétiens-démocrates du CDA, aux progressistes de D66, et au PVV de Wilders, avec lequel les principales formations ont d'ores et déjà exclu de gouverner.

Wilders annoncé juste derrière le premier ministre sortant, Geert Wilders demeure isolé sur la scène politique néerlandaise. Et même s'il parvenait à imposer son Parti pour la Liberté (PVV) comme la première force du pays, il y a toutes les chances pour qu'il ne soit pas en capacité de gouverner, les autres formations politiques néerlandaises ayant par avance exclu toute alliance.

Comme un écho à la solitude de Marine Le Pen, annoncée en tête du premier tour de la présidentielle, mais donnée battue dans tous les cas de figure au second.

Source : Huffington Post