*
MontbaZine 2017





26 juin : Journée Internationale des Nations Unies
pour le soutien aux victimes de la torture




"Si nous sommes réunis aujourd'hui c'est pour rendre hommage à ceux qui ont vécu l'inimaginable et pour prendre position contre l'indicible. Il y a bien longtemps qu'une telle journée, destinée à rendre hommage et à apporter un soutien à tous ceux qui ont connu la torture et y ont survécu à travers le monde, aurait dû voir le jour."
Kofi Annan, Secrétaire général des Nations unies

Depuis 1948, la lutte contre la torture est une priorité des Nations Unies et de la communautée internationale (voir Déclaration universelle des droits de l'homme). Depuis, beaucoup d'efforts et de progrès ont été accomplis pour punir plus sévèrement et éradiquer totalement l'usage de la torture dans le monde (voir historique de la lutte contre la torture).








La loi a beau l’interdire, son secrétaire à la défense, l’ancien général James Mattis, douter de son efficacité, le président Donald Trump n’en démord pas : la torture, "Vous savez, j’ai parlé à d’autres personnes du renseignement, et ils croient beaucoup par exemple au simulacre de noyade [waterboarding], parce qu’ils disent que ça marche, ça marche", a t-il souligné dans un reportage sur ABC News [voir].