*
MontbaZine 2017

 
Coïncidences extrêmes ?

Se rejoignent ils ? C'est la question que se sont posées François Lenglet, soutenu par David Pujadas et Léa Salamé et qui à cette occasion ont exposé les similitudes entre les programmes de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen. [Voir]



Marine Le Pen adhère en 1986, au Front national, à l'âge de 18 ans, parti fondé et dirigé par son père, Jean-Marie Le Pen,. Elle est à son tour élue présidente du Front national au congrès de Tours de janvier 2011, succédant ainsi à son père. Candidate à l'élection présidentielle de 2012, puis en 2017 où elle perd face à Emmanuel Macron, elle est néanmoins élue députée dans la onzième circonscription du Pas-de-Calais. Gilbert Collard, ancien socialiste, devient secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine (RBM) lors de sa création officielle, en septembre 2012.

Jean-Luc Mélenchon fait partie de l'aile gauche du PS jusqu'au congrès de Reims de 2008, à l'issue duquel il quitte le parti pour fonder le Parti de Gauche (PG), dont il devient d'abord président du bureau national, puis coprésident, fonction qu'il conserve jusqu'en 2014.

Gilbert Collard
La lent dérive vers l'extrème droite.

Il préside le comité de soutien de Marine Le Pen, candidate du Front national (FN) à l'élection présidentielle de 2012, et devient secrétaire général du Rassemblement bleu Marine.

Franc-maçon depuis la fin des années 1960 en étant d'abord initié dans l'atelier marseillais des Vieux Amis de la GLDF, il rejoint ensuite la Grande Loge nationale française.

Il adhère dans sa jeunesse — selon lui en 1964, à seize ans41 — à la SFIO, qui devient ensuite le Parti socialiste. Rocardien, il entre en 1981, à la demande de Roland Dumas, au comité de soutien de François Mitterrand pour sa candidature à l'élection présidentielle.

En 1988, il soutient Pierre Boussel (candidat du Mouvement pour un parti des travailleurs) pour l'élection présidentielle.

En 2005, il déclare à France-Soir être "radical et chiraquien" et "rejeter les extrêmes".

Proche de Marine Le Pen depuis la défense de sa mère Pierrette Le Pen pour son divorce avec Jean-Marie Le Pen, il se rapproche du FN par l'intermédiaire de Louis Aliot54 et de Michel Thooris. Il intègre la cellule juridique du parti, où il est chargé par Wallerand de Saint-Just de "[plaider] les procès les plus médiatiques". Il préside le comité de soutien à Marine Le Pen dès 2011, et se déclare "mariniste" et favorable au principe de la préférence nationale défendue par le Front national.

Source : Wikipedia


Jean-Luc Mélenchon
Une révolution bolivarienne à la française [Voir]

Titulaire d'une licence de philosophie obtenue à la faculté de lettres et sciences humaines de l'université de Besançon en 19725, il devient correcteur dans une imprimerie, parallèlement à ses études. Il a également travaillé dans une entreprise d'horlogerie et dans une station-service. En 1975, il est professeur au lycée du bois de Mouchard.

Motivé par le tournant de la rigueur entrepris par le gouvernement socialiste en 1983, il intègre la franc-maçonnerie au GODF où il a comme thèmes de prédilection l'idéal républicain et la défense de la laïcité.

Membre du PS à partir de 1976, il est successivement élu conseiller municipal de Massy en 1983, conseiller général de l'Essonne en 1985 et sénateur du même département en 1986. Il est par ailleurs ministre délégué à l'Enseignement professionnel de 2000 à 2002, dans le gouvernement de cohabitation de Lionel Jospin.

Il fait partie de l'aile gauche du PS jusqu'au congrès de Reims de 2008, à l'issue duquel il quitte le parti pour fonder le Parti de Gauche (PG), dont il devient d'abord président du bureau national, puis coprésident, fonction qu'il conserve jusqu'en 2014.

Sous les couleurs de la coalition du Front de Gauche, dont le PG fait partie, il est élu député européen dans la circonscription Sud-Ouest en 2009 et réélu en 2014. Il est candidat de cette coalition à l'élection présidentielle de 2012, puis candidat à l'élection présidentielle de 2017 sous le drapeau de La France Insoumise (FI), mouvement qu'il a fondé. Il est élu député dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône et devient président du groupe La France Insoumise à l'Assemblée nationale.

Source : Wikipedia