*
MontbaZine 2018







La maison a été très endommagée par l'incendie

Incendie à Montbazin

(2) Une famille n'a plus rien. Jeudi dernier, leur maison en pierre juxtant la Place du Marché est partie en fumée vers 21h30. Le feu serait parti de la cheminée, laissée sans surveillance. "On a entendu un gros boom ! explique une des voisines. Un quart d’heure plus tard, un autre BOOM ! Comme une explosion".

La cause c’était une cheminée sans surveillance !

La chaleur a créé un effet cocotte-minute et les tuiles ont explosé. Les habitants de la maison s'étaient absentés, ils étaient sortis sans éteindre la cheminée. Leurs enfants étaient heureusement chez leurs grands-parents.

Laure Tondon, maire de Montbazin, s'est rendue sur place le soir même. "Après c'est rapide, on peut toujours faire des leçons. C'est toujours dramatique, et heureusement qu'il n'y a pas eu de blessés".

MontbaZine (30-12-2017)
(1) Deux incendies se sont déclarés dans des maisons à Montbazin et Gabian (Hérault). Deux personnes ont été légèrement intoxiquées. Les pompiers lancent un nouvel appel à la prudence.

Les pompiers de l'Hérault sont encore intervenus à deux reprises ce jeudi soir pour des feux d'habitations.

Sur la commune de Montbazin, vers 21h30, un appartement a pris feu dans une maison de village de deux étages. Une personne a été légèrement blessée, soignée sur place. Six personnes ont été mises en sécurité et relogées par la municipalité.

Au total, 70 m2 ont été brûlés, les deux maisons mitoyennes ont été préservées et ne présentent pas de risques d'effondrement. Une trentaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés.

Un peu plus tard dans la soirée, un feu a pris sur la commune de Gabian. C'est un feu de cheminée qui s'est propagé au plafond d'une maison de village de quatre étages, l'habitation principale a pu être préservée. Un des occupants ayant inhalé des fumées a été transporté au centre hospitalier de Béziers. 24 sapeurs pompiers étaient sur place.

Les pompiers de l'Hérault lancent un appel à la prudence face à l'augmentation des feux d'habitations sur cette période qui peut être dramatique comme le feu de Bédarieux jeudi où une personne est décédée.

Les détecteurs de fumée sont obligatoires et sauvent des vies.

www.francebleu.fr (30-12-2017)