*
MontbaZine 2018


 Street art



Le "Tag" est un geste est généralement très travaillé, à la manière des calligraphies chinoises ou arabes. C’est un logo plus qu’une écriture, et souvent, il est destiné à quelque initiés seuls habilités à déchiffrer son sens.
Les "graffitis" sont des inscriptions ou des peintures réalisées sur des murs, des monuments ou des objets situés sur l’espace public. Voici celui récemment réalisé à côté du café de la Vène à Montbazin.

Cet art des fresques murales remonte d’ailleurs au début du XX° siècle au Mexique, où des peintres révoltutionnaires peignent de grandes fresques d’une valeur inestimable aujourd’hui : ils s’appelaient, pour les plus connus, David Siqueiros, Diego Rivera, Romero Orozco, sans oublier Jean Charlot, d’origine française, qui émigra au Mexique.

Généralement "dessiner" des graffitis sur un mur dans l'espace public est considéré comme du vandalisme, donc punissable par la loi. Souvent, le graffiti est employé pour communiquer un message politique et social. Il existe de nombreux styles de graffitis, cette forme d’art évoluant rapidement.