*
MontbaZine 2018



Facebook et les jeunes :
je t’aime, moi non plus

par Annabelle Chauvet

Comment les jeunes appréhendent-ils Facebook aujourd’hui ? Pour le savoir, il faut d’abord partir à la rencontre d’anciens lycéens ayant assisté à l’arrivée du réseau en France en 2008. Pour toute une génération connectée, abonnée aux voyages et expériences Erasmus, Facebook s’est imposé comme un outil de communication incontournable. Mais les années passent et les lycéens grandissent. La peur de ne pas être crédible aux yeux des employeurs en affichant un profil Facebook débridé prend le dessus.



Pseudos, compte personnel séparé du professionnel, les astuces pour retrouver son anonymat et protéger sa vie privée sont nombreuses. Au contraire de leurs aînés, les "millenials" (nés dans les années 2000) délaissent le réseau. Facebook, malsain et ringard ? Peut-être, mais Fleur et les autres, qui fêtent leurs dix ans sur le réseau cette année, ne le quittent pas pour autant. Le site s’est imposé dans le quotidien de toute une génération, consciente de ses dangers et de la responsabilité individuelle, mais résignée.


Source : www.telerama.fr (16-04-2018)