*
MontbaZine 2018












J’ai une rage indescriptible !!!

(1) 4 ans de travail acharné partis dans l’eau de la rivière parce que des petits cons s’ennuient dans le village à 4h du matin.

Montbazin : village paisible ???

Même les gendarmes s’en foutent !!!

Un grand merci à Mathieu Madamma des pompiers de Montbazin qui a été le seul à prendre des risques pour sortir le camion de là sans en passer par la grue de dépannage qui l’aurait plié en le sortant sur le quai !

Source : Facebook sur "Tu es de Montbazin" (où le message à été supprimé... dommage) (21-04-2018)

(2) Midi Libre fait écho de ce lamentable épisode
C'est un curieux spectacle qu'ont découvert, vendredi dernier au petit matin, les riverains du quai de la Vène.

Emportée par le fort débit de la rivière grossie par les récentes pluies, une camionnette gisait au milieu du courant, échouée à l'amont du pont. La police municipale, arrivée rapidement sur place, confirma qu'il ne s'agissait pas d'une nouvelle discipline nautique, ni d'une mauvaise blague jouée à l'artisan malchanceux propriétaire du véhicule, mais bien plutôt d'un acte de vandalisme comme en avaient également subi, cette nuit-là, deux autres véhicules dans le même quartier.

Il a fallu le secours d'un tractopelle et une bonne heure d'effort pour tirer la camionnette hors des flots.

La police put alors constater la vitre brisée et le frein à main desserré volontairement pour précipiter le véhicule dans la Vène. Certes la camionnette était mal garée, sur la pente vers la rivière, un emplacement interdit et pour cause.

Mais il n'en demeure pas moins que le véhicule a bien été vandalisé et que ce genre d'incivilités semble être en recrudescence à Montbazin.

Correspondant Midi Libre (26-04-2018)