*
MontbaZine 2018






Jean Pierre Lesigne vient de nous quitter...

La vie de Jean-Pierre Lesigne commença donc sous ces prometteuses augures, le 26 février 1934, dans la bonne ville de Blois, loin de la Normandie berceau de la famille Lesigne. C'est très tôt, enfant encore, que Jean-Pierre commença à monter sur les planches, en prêtant sa voix et son chant aux spectacles qui accueillaient son jeune talent.

Mais en vrai Normand, Jean-Pierre a aussi le goût des voyages lointains et ses 29 mois de service dans la marine, comme maître d'hôtel, l’emmènent successivement dans les fjords du Grand Nord scandinave, dans le sud, aux Amériques. C'est en arrivant dans la région de Rhode Island, au festival de jazz de Newport, qu'il aura la révélation : la passion du jazz.

De retour en France, à Paris, puis à Toulon où il montera son premier club de jazz, le "Drum's Club". L'aventure continue non loin de Montpellier, aux Matelles, où le restaurant "Le Pet du Diable" accueille les deux compéres. Jean-Pierre deviendra vite l'âme de ce lieu célèbre qui fut, dans les années soixante, le rendez-vous de tous les jazzmen de la région, où passèrent entre autres Brel, Brassens, Trenet... Le "Pet du Diable" qui existe toujours et où on y parle encore de Jean-Pierre.

 Les années quatre-vingt le voient revenir à Montpellier où il a pris la gérance du célèbre "Sax'Aphone". C'est de nouveau la complicité avec tous les jazzmen de la région et d'ailleurs puisqu'il y reçoit de belles pointures internationales à qui il se joint pour les fameux "boeufs" de fin de spectacle. Les musiciens l'adorent et évoquent volontiers sa générosité et la chaleur de son accueil au "Sax'Aphone". En 2000, il quitte le Sax' et s'installe au "Bec de Jazz" avec Virginie, sa fille : jazz bien sûr, mais aussi chanson française, poésie, musique, tout ce qui fait la vie de Jean-Pierre, entouré de sa femme Dany, de ses filles, de ses copains. Son dernier groupe fut probablement "Swing Romance" qui connut un franc succès.

Et Jean-Pierre habitait Montbazin, bon voyage Jean-Pierre, ta générosité, ta musique et tes chanson restent dans nos mémoires...

MontbaZine (02-05-2018)