*
MontbaZine 2018



Journée internationale de la diversité biologique
22 mai 2018

Alors que la valeur de la diversité biologique et son importance pour les générations présentes et futures ont été mondialement reconnues, certaines activités humaines continuent de réduire le nombre d’espèces vivantes.

L’année 2018 marque le 25e anniversaire
de l'entrée en vigueur de la Convention sur la diversité biologique [voir]. Appliquée notamment grâce au soutien des gouvernements, des organisations non gouvernementales et intergouvernementales, des peuples autochtones, des communautés locales, de la communauté scientifique et des particuliers, la Convention a globalement permis, depuis son entrée en vigueur :

  • l'élaboration d'orientations scientifiques pour la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité;
  • l'entrée en vigueur du Protocole de Cartagena [voir] sur la prévention des risques biotechnologiques;
  • l'entrée en vigueur du Protocole de Nagoya [voir] sur l'accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation;
  • la création et la mise en œuvre de stratégies et de plans d'action nationaux pour protéger la diversité biologique.

    La mission du nouveau plan est de : "prendre des mesures efficaces et urgentes en vue de mettre un terme à l’appauvrissement de la diversité biologique, afin de s’assurer que, d’ici à 2020, les écosystèmes [soient] résilients et continuent de fournir des services essentiels, préservant ainsi la diversité de la vie sur Terre, et contribuant au bien-être humain et à l’élimination de la pauvreté."

    Le 25e anniversaire de la Convention offre donc une occasion unique pour mettre en valeur la réalisation de ses objectifs aux niveaux national et mondial. C'est aussi l'occasion de se tourner vers le futur et de commencer à penser au suivi du Plan stratégique pour la biodiversité 2011-2020.

    Source : www.un.org