*
MontbaZine 2018

















La maladie des jeux vidéo !

Au même titre que celle à la cocaïne ou aux jeux d’argent, l’addiction aux jeux vidéo, ou "trouble du jeu vidéo", a été reconnue comme une maladie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en intégrant la 11e version de la Classification internationale des maladies (CIM), première mise à jour globale de cette nomenclature depuis le début des années 1990.

La pathologie est définie comme une "priorité accrue" et prolongée au jeu ayant des conséquences sur les "activités personnelles, familiales, sociales, professionnelles".

"Après avoir consulté des experts dans le monde entier, et après avoir avoir examiné la littérature de manière exhaustive, nous avons décidé que ce trouble devait être ajouté", a déclaré le directeur du département de la santé mentale et des toxicomanies de l’OMS, Shekhar Saxena.

L’OMS avait publié dès janvier une définition de ce trouble, en annonçant cette reconnaissance comme maladie. Il s’agit, selon elle, d’"un comportement lié à la pratique des jeux vidéo ou des jeux numériques, qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point que celui-ci prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt et activités quotidiennes, et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit de répercussions dommageables".

Source : Le Monde

Voir aussi l'effet des smartphones sur les enfants.