*
MontbaZine 2018















Simone, garde toi
à droite !


Que d’éloges, mérités, en ce 1er juillet, prononcés pour honorer la mémoire d’une très grande dame : Simone Weil. Le Panthéon est sans nul doute à sa mesure. On doit honneur et respect à cette femme qui, dépassant les insupportables souffrances vécues, contribua au progrès humain et rendit à la femme une belle part de liberté et de dignité.

Mais n’oublions pas que dans ce concert d’hommages se cachent bon nombre de jésuites, au sans familier du terme, pour tout dire de Tartuffe en tous genres.

N’oublions pas que la loi de 1975 fut votée, sous la présidence de Giscard D’Estaing et du gouvernement de Chirac surtout grâce aux parlementaires de gauche et rejetée par la majorité de la droite. Celle-là même qui aujourd’hui ne tarit pas d’éloges envers la femme d’exception. A ce propos, j’ai retrouvé une déclaration d’un député gaulliste de l’époque qui ne manque pas de soufre... "en France, pour l’instant, nous le savons bien, c’est Satan qui conduit le bal. Et pour Satan, contraception et avortement ne sont que deux chapitres du grand et même livre de la sexualité" : Albert Liogier de l’Ardèche.

Merci Madame Weil d’avoir fait fi de l’inquisition des temps modernes.

Yvon Stubert (01-07-2018)