*
MontbaZine 2018








Le Pape François











Mme Marlène Schiappa


Retour au moyen âge...

Lors d'une conférence de presse au départ d'Irlande le Pape François à montre à nouveau que l'église catholique n'est pas encore sortie du moyen âge, stigmatisant l'homosexualité comme une maladie devant être soignée depuis le plus jeune âge.

Selon les paroles du Pape : "C’est une chose quand cela se manifeste dans l’enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses. C’est autre chose quand cela se manifeste après 20 ans. Je ne dirai jamais que le silence est un remède. Ignorer son fils ou sa fille qui a des tendances homosexuelles est un défaut de paternité ou de maternité..."

Il a donc indiqué qu'il fallait recourir à la "psychiatrie" lorsqu’un jeune enfant présente "des tendances homosexuelles". Cette suggestion faite par le Souverain Pontife, dimanche 26 août au soir, a fait vivement réagir la presse et et les médias dans le monde entier.

Par la voix de la secrétaire d’État chargée de l’égalité hommes-femmes et de la lutte contre les discriminations homophobes, Marlène Schiappa, le gouvernement français a ainsi fustigé des propos "incompréhensibles et indéfendables", en soulignant qu'elle comprend "que les personnes [concernées] puissent se sentir stigmatisées par ces propos", en jugeant la recommandation du pape "extrêmement maladroite".

Les associations de défense des droits LGBT en France (lesbiennes, gays, bi, trans) ont dénoncé, elles aussi, ces propos qu'ils on qualifiés d'"irresponsables".

Mais ceci ne devrait pas nous surprendre, car c'est depuis toujours un trait commun des trois religions monothéistes (christianisme, judaïsme et islam) de mettre au ban les personnes qui ne se plient pas à ce code moral ancestral pervers et caduque.

Puis on peut se demander où se trouve le rapport avec l'affaire des curés pédophiles qui accable l'église en ce moment, seraient ces cures fautifs de pauvres malades n'ayant pas eu la chance d'être soignés à temps ?

MontbaZine (28-08-2018)