*
MontbaZine 2019






On vous a à l'oeil

Le conseil municipal vient d’adopter un projet de vidéo-surveillance dans notre village. Un choix qui interroge. N’eût-il pas été plus judicieux de privilégier la sécurité des habitants en créant des trottoirs sur les voies les plus dangereuses et les plus fréquentées plutôt que de d’abonder dans la sûreté confiée à une technologie masquée ? Si la sécurité concerne tous les citoyens dans leur vie quotidienne en les protégeant de dangers matériels et potentiels, leur évitant dommages ou accidents, la sûreté se concentre sur le repérage et la neutralisation des actes délictueux. Si les deux notions, sécurité et sûreté, sont nécessaires, un réflexion partagée aurait eu le mérite de définir la priorité telle que les montbazinois la ressentent.



Sous un angle plus global, n’est-on pas en train de céder à la dérive mondiale de surveillance universelle et permanente des populations ? N’entrons-nous pas insidieusement et sans conscience dans un monde orwellien, celui de Big Brother qui surveille toutes nos activités et contrôle tous nos comportements ? Et si nous cherchions des remèdes aux causes de la délinquance au lieu de progresser dangereusement vers un flicage généralisé ?
"Big Brother vous regarde" Extrait de "1984", roman de George Orwell.
Liberté, où es-tu ?

Yvon Stubert (03-01-2019)