*
MontbaZine 2019










Au revoir Agnès !

La réalisatrice française Agnès Varda une icône du cinéma, pionnière de la Nouvelle Vague, est décédée à l'âge de 90 ans ce vendredi 29 mars 2019. Agnès est décédée chez elle dans la nuit des suites d'un cancer, sa famille et ses proches l'entouraient.

Cinéaste touche-à-tout et avant-gardiste, parmi les plus marquantes du XXe siècle, Agnès Varda aura impulsé la Nouvelle vague et incarné son époque par ses nombreux projets. Mariée à Jacques Demy et foncièrement féministe, Agnès Varda restera à jamais marquée par cette relation de trente ans avec son mari et par la mort de cette autre figure du cinéma, sans jamais en être dépendante ou rester cantonnée à l'image de "femme de".

Honorée par de nombreux prix, cette éternelle optimiste avait évoqué son décès en février dernier, lors du festival du film de Berlin, estimant qu'elle devait se "préparer à dire au revoir, à partir".

Et dire au revoir ce n'est pas vain car nous la reverrons encore et encore grâce à se formidables films, piliers de l'histoire cinématographique de notre pais.

Elle nous laisse ses formidables films dont entre autres :

2019 : Varda par Agnès
2017 : Visages, villages
1991 : Jacquot de Nantes
1985 : Sans toit ni loi
1980 : Mur murs
1976 : L'une chante, l'autre pas
1968 : Black Panthers, Agnès Varda in California
1965 : Le Bonheur
1963 : Salut les Cubains
1962 : Cléo de 5 à 7

Source : www.linternaute.com (29-03-2019)