*
MontbaZine 2019





Le cotrainage qu'est que c'est ?

Boycott des trajets en avions, des deux roues, des voitures et autres bolides polluants : l’heure est au collectif et au durable, respectueux de l’environnement. Alors après la fulgurance du covoiturage, on accueille à bras ouvert le cotrainage. Une initiative chopée sur les réseaux, que la start-up AllonsBonTrain met en pratique.

AllonsBonTrain.fr ou l’art et la manière de marier économie à écologie. À l’origine de cette start-up qui charme : les réseaux sociaux. En scrutant les plateformes conversationnelles, Nicolas Haiste et Jérémy Aublanc, fondateurs d’AllonsBonTrain, se sont ainsi aperçu de l’astuce peu orthodoxe pratiquée par de plus en plus de désireux vacanciers : se réunir entre inconnus pour négocier ensemble des prix de groupes auprès des compagnies de train.

Economico-écolo, le bon crédo
Une pâle copie de Blablacar ? Si l’idée semble effectivement familière et creuse le sillon du cotransport que la plateforme française de covoiturage a lancée en 2006, le cotrainage lui, ajoute à son compteur un aspect non-négligeable : l’écologie. AllonsBontrain se place en bon élève en prêchant activement pour les mérites du transport en train face à la voiture et même au covoiturage. Ajoutez à cela un gain économique, et tout le monde saute dans le wagon.

Assistanat ? On ne dit pas non
Théoriquement, n'importe qui peut se regrouper pour bénéficier des tarifs de groupe, avec ou sans plateforme dédiée. Mais bien évidemment, l’ouragan start-up sait créer des besoins là où il n’y en a pas. Et puisque booker des vacances de A à Z donne des palpitations à nombreux d’entre nous, la plateforme de cotrainage joue les entremetteurs à la manière de Groupon ou de Blablacar et facilite l’organisation.

Source :  www.influencia.net