*
MontbaZine 2019




















#5Novembre16h47

Cette année encore, les femmes commencent à travailler “bénévolement” le 5 novembre

C’est devenu un marronnier de la presse, soit l’un de ces sujets dont les médias reparlent systématiquement chaque année à la même période. Malheureusement, tant que les choses ne changeront pas radicalement, il va falloir rabâcher. Depuis aujourd’hui, à 16h47, les Françaises ont commencé à travailler "bénévolement" (1) , et ceci jusqu’à la fin de l’année. Une annonce symbolique proposée par l’écrivaine et activiste Rebecca Amsellem, dans sa newsletter Les Glorieuses, et qui permet surtout de rappeler que les femmes gagnent toujours 15,4 % de moins que les hommes (selon les derniers chiffres d’Eurostat, calculés pour 2017). Le mouvement #5Novembre16h47, également lancé par Les Glorieuses, propose plusieurs mesures pour faire vraiment évoluer la société : obliger les entreprises à faire preuve de transparence dans les salaires et prouver qu’elles paient hommes et femmes de façon identique, ainsi qu’un congé paternité équivalent au congé maternité. Chiche ?

Thomas Bécard (Télérama) (06-11-2019)