*
MontbaZine 2020










Une maladie dont on guérit !

Avec 94 225 cas et 3214 décès à travers le monde à l’heure actuelle, le CoVid-19 présente un taux de mortalité de 3,4% dans la population générale. C’est plus que ce que des études précédentes annonçaient et plus que la grippe, dont le taux de mortalité est inférieur à 1%.

L’une des différences majeures entre les deux maladies est que le CoVid-19 “est plus sévère que la grippe saisonnière," a indiqué Tedros Adhanom Ghebreyesus. "Si beaucoup de personnes ont développé une immunité aux différentes souches de la grippe, le CoVid-19 est un nouveau virus contre lequel personne n’est immunisé. Cela signifie que plus de personnes sont vulnérables à l’infection, et certains développeront une forme sévère.”

...mais plus difficilement transmissible
Le directeur général a néanmoins précisé que le CoVid-19 se transmettait plus difficilement que la grippe : “Avec la grippe, les personnes infectées mais asymptomatiques sont des moteurs de transmission importants, ce qui ne semble pas être le cas avec le CoVid-19. Des données chinoises montrent que seulement 1% des cas rapportés sont asymptomatiques, et la plupart des cas développent des symptômes dans les deux jours suivant l’infection.”

Source : www.doctissimo.fr (04-03-2020)

Covid-19 en Occitanie

Le mars l’Agence régionale de santé Occitanie confirme que sept nouveaux cas de coronavirus sont pris en charge en Aveyron, dans le Lot et l’Hérault.

Dans le Gard et dans l’Hérault, les trois nouveaux patients hospitalisés aux CHU de Nîmes et de Montpellier présentent ce jour un état de santé sans signe de gravité. Dans l’Hérault, quatre nouveaux cas viennent d’être confirmés ce soir. Ils concernent les cas de deux femmes domiciliées distinctement à proximité de Béziers (83 et 70 ans) et d’un couple domicilié à proximité de Montpellier (29 et 31 ans).
La région Occitanie compte à cette heure 36 cas confirmés de contamination au coronavirus Covid-19.

Dans le Tarn, deux personnes sont hospitalisées au Centre hospitalier d’Albi, dans l’Aude, trois personnes ont été testées dans le contexte d’un séjour récent en Égypte. Elles présentent à cette heure pas ou très peu de symptômes. En Haute-Garonne, la personne hospitalisée hier au CHU de Toulouse a pu regagner son domicile ce jour. En Aveyron, deux nouveaux cas ont été confirmés ce samedi. Dans le Lot, le test réalisé auprès de l’époux de la personne hospitalisée jeudi soir a également été positif.

En pratique, dans chacun des cas confirmés les équipes de l’Agence régionale de santé et de la Cellule régionale de Santé publique France, poursuivent actuellement leurs investigations pour identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients.

lemouvement.info (09-03-2020)