*
MontbaZine 2020


L'espoir appelé Avignan

Une lueur d'espoir s'affiche à l'horizon avec l'annonce des autorités médicales chinoises, que l'Aignan un antiviral commercialisé par le firme japonaise "Fujifilm", aurait été utilisé avec succès pour traiter de patients infectés avec le Covid-19. Néanmoins des spécialistes restent toutefois prudents car la principale molécule du médicament est soupçonnée d'avoir des effets très négatifs sur les foetus des femmes enceintes.

La presse française commente la nouvelle

Évoquant les différents tests de molécules effectués sur certains malades en Chine ces dernières semaines, le ministère chinois de la Science et de la Technologie a révélé que le favipiravir, le composant clé du médicament commercialisé sous le nom d'Avigan par l'une des filiales de Fujifilm, avait eu des effets positifs lors d'essais réalisés, ces dernières semaines, dans des hôpitaux de Wuhan et de Shenzhen, auprès de, respectivement, 80 et 120 malades.
Enthusasme à la Bourse de Tokyo qui avait encore reculé de 1,7 % ce mercredi, le titre de Fujifilm Holdings a bondi de plus de 15,4 % après l'annonce des Chinois. (Les Echos)

Avigan est un médicament mis à disposition dans le milieu hospitalier sous forme de comprimé (200 mg).Mis en vente par Fujifilm corp. Médicament pris en charge par les collectivités et rétrocédable par les pharmacies hospitalières par prolongation des conditions d'inscription. (Le Figaro)

Un traitement développé par une filiale de Fujifilm est efficace pour traiter le coronavirus, a affirmé mardi le gouvernement chinois. Vendu sous le nom d'Avigan, ce traitement est composé à base de favipiravir.
"C'est totalement sûr et efficace", a expliqué le directeur du ministère de la science pour le développement biologique, Zhang Xinmin, lors d'une conférence de presse. (CNews)

MontbaZine (19-03-2020)

 


Qu'est que c'est l'Avgnan

L'Avgnan est le nom commercial d'un un antiviral connu sous le nom de Favipiravir ou T-705, qui est une pyrazine organofluorée produite par la société japonaise Toyama Chemical (Fuji Film) et utilisée comme antiviral contre les virus à ARN, notamment les orthomyxovirus (dont les différents virus de la grippe), le virus du Nil occidental, le virus de la fièvre jaune, le virus de la fièvre aphteuse (en) ainsi que d'autres flavivirus, arénavirus, bunyavirus, alphavirus, et peut être contre le coronavirus Covid-19.

On pense qu'il agit par inhibition sélective de l'ARN polymérase ARN-dépendante de ces virus, car il n'interagit ni avec la transcription de l'ADN en ARN ni avec la réplication de l'ADN dans les cellules de mammifères.

Deux études publiées au printemps 2014 ont indiqué que cette molécule avait été testée avec succès contre la maladie à virus Ebola sur des souris, et s'était montrée efficace même lorsqu'elle était administrée six jours après l'exposition de ces animaux au virus.

Un essai clinique a été lancé en Guinée le 17 décembre 2014 pour tester son efficacité sur l'homme.

Source : Wikipedia