*
MontbaZine 2020






  • Discours de Édouard Philippe du 28 avril

    Carte de France distinguant chaque département par du rouge, du orange, ou du vert, selon que les indicateurs sur l'épidémie de coronavirus sont bons ou mauvais.

  •  
    11 mai déconfinement !

    Le ministère de la Santé a élaboré une carte de France distinguant chaque département par du rouge, du orange, ou du vert, selon que les indicateurs sur l'épidémie de coronavirus sont bons ou mauvais. Cette carte du déconfinement va évoluer dès ce vendredi soir et quotidiennement jusqu'au 11 mai.


    Depuis la présentation du plan de déconfinement mardi 28 avril par Édouard Philippe à l'Assemblée nationale, de nombreuses précisions ont été apportées sur cette stratégie, censée permettre à la France de mettre fin progressivement au confinement à partir du 11 mai. Une carte de déconfinement par département a été élaborée et présentée par le ministre de la Santé Olivier Véran, les modalités de la pratique sportive ont été précisées, le montant des amendes pour non respect des consignes dans les transports suggéré... Retrouvez toutes les mesures connues à ce jour grâce au sommaire ci-contre et suivez dans notre direct toutes les dernières infos sur ce déconfinement qui se profile.

    Source : www.linternaute.com

    "Qui l'aurait imaginé". C'est ainsi que le Premier ministre Edouard Philippe a démarré son discours devant la représentation nationale. "Jamais le pays n'avait été confiné de cette façon (...). Il pourrait s'il durait trop longtemps être délétère pour endiguer la progression de l'épidémie. Depuis le 14 avril, le nombre de cas de personnes hospitalisées diminue de 32 000 à 28 000 environ".

    "La décrue est lente mais régulière. Le confinement aura permis d'éviter 65 000 décès en un mois (...) Un instrument ne vaut que si ses effets positifs ne sont pas dépassés par ses effets négatifs. Nous sentons que l'arrêt prolongé de la production de pans entiers de l'économie, de l'arrêt de l'école (...) présenterait pour le pays l'inconvénient du risque de l'écroulement. Il nous faut progressivement procéder à un déconfinement aussi attendu que redouté."

    "Nous allons devoir vivre avec le virus. Aucun traitement n'a à ce jour démontré son efficacité. Le virus va continuer à circuler. On peut espérer qu'il disparaisse de lui-même. Il faut apprendre à s'en protéger.

    Source : www.midilibre.fr