*
MontbaZine 2020




Le dessin du jour...

Cristina (Portugal), Público

Il aura fallu du temps à certains dirigeants pour réagir face à l’ampleur de la crise sanitaire. Craignant les conséquences sur l’économie, Donald Trump et Boris Johnson ont tardé à prendre des mesures. Mais les scientifiques qui entourent le président américain ont finalement été entendus (une étude prévisionnelle estime entre 100 000 et 200 000 morts aux Etats-Unis). De leur côté, les autorités sanitaires britanniques annoncent un possible confinement de 6 mois, alors que le premier ministre a été testé positif au covid-19.
Quant au président brésilien Jair Bolsonaro, l’épidémie n’est pour lui qu’une « petite grippe »… et il n’hésite pas à contredire les règles de confinement dictées par son propre gouvernement, alors que le Brésil comptabilise déjà plus de 100 morts!

(03-05-2020)