*
MontbaZine 2020



Sauvés de la maltraitance

Hannah, Patty, Céleste et Marli, quatre lionnes de cirque, ont été retirées début juillet de l’établissement où elles travaillaient, à la demande de l’association de défense de la cause animale One Voice (1). C’est la première fois que des animaux sont éloignés d’un cirque pour seuls faits de mauvais traitements.



"Jusqu’à présent, les animaux ont été retirés pour des raisons administratives en lien avec des irrégularités de papiers", explique la présidente et fondatrice de l’association, Muriel Arnal (2). A l’instar de Jon, un lion de ce même cirque saisi en juin, qui "n’avait pas les papiers en règle", et subissait de mauvais traitements, poursuit-elle.

Dans le cas des quatre lionnes, les faits de maltraitance ont à eux seuls justifié le retrait de la structure. Tout comme Jon, qui était dans un état "pitoyable", elles présentaient de multiples plaies, des crocs cassés, des pattes dégriffées, une perte de motricité et une fonte musculaire inquiétante. "La saisie de ces animaux semble être une action tout à fait justifiée et normale", commente le vétérinaire Bruno Kupfer, extérieur à l’affaire, qui a eu connaissance de l’état des animaux par une consœur et a visionné des vidéos où les lionnes apparaissent.

Source : Le Monde (17-07-2020)