*
MontbaZine 2020




Ménard et son ami à l'agglo de Béziers !

Ce 17 juillet, Robert Ménard et son ami, ont été élus à la présidence de l’intercommunalité Béziers Méditerranée Agglomération étend son pouvoir sur un vaste territoire. Il a remporté 35 voix parmi les 55 conseillers communautaires votants. Le président sortant et maire de Sérignan, Frédéric Lacas, a pour sa part obtenu 18 voix en sa faveur (il y a eu 2 bulletins blancs).



Dans son discours d’installation, Robert Ménard a fait référence au à l'Algérie pays où il est né en 1962. Selon lui, ses parents "n’auraient jamais imaginé" qu’il prendrait les responsabilités qu’il a prises dans la ville où ils ont immigré.

Robert Ménard avait échoué lors de la précédente élection à la présidence de l’agglomération biterroise. Mais le paysage politique du Biterrois a sensiblement évolué à l'extrême droite depuis les dernières municipales. Réélu maire de Béziers dès le premier tour avec 68,7 % des voix, mais dans un contexte d’abstention record (56 %), le maire de la capitale biterroise a cette fois réussi à renverser la donne. Après son élection aux élections municipales, il disposait en effet d’une réserve de 25 voix, et seules 3 voix supplémentaires lui permettaient d’atteindre la majorité. Il en a obtenu 35.


MontbaZine (19-07-2020)