*
MontbaZine 2020












Aux frais de l’État !

L'obligation du port du masque a été étendue aux entreprises et aux établissements scolaires (1).

Qu'ils soient à usage unique ou réutilisables, les masques ont un coût et doivent être l'objet d'achats plus ou moins réguliers (les masques en tissu cessent d'être protecteurs après un nombre donné de lavages, déterminé en fonction de la marque).

A qui reviendra la prise en charge de leur coût ? Faut il pas penser que l'état providence est aussi en crise grâce à la Covid-19 et rencontre des graves difficultés de financement. N'oublions pas qu'on vit dans un pays où la population bénéficie d'un des meilleurs systèmes de sécurité et d'allocations sociales du monde.

Est ce donc que l'état devrait nous payer nos chaussettes, nos tee shirts et pourquoi pas... nos casquettes, tant que faire ?

Céci dit :
Les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants peuvent demander une aide à l'Assurance-maladie pour assumer le coût de ces protections. Cette subvention, mise en place dès le mois de mai, permet de rembourser jusqu'à 50% des dépenses réalisées en matériel de protection, dans la limite de 5000 euros.

Jean-Michel Blanquer a rappelé vendredi 21 août au micro de BFM-TV, que l'allocation de rentrée scolaire a été majorée cette année de 100 euros (2).

MontbaZine (22-08-2020)


  • 7 questions sur le port du masque France Info