*
MontbaZine 2021





Le Covid-19, poison lent des chefs d'État !



Emmanuel Macron n'y aura pas échappé.
Depuis ce jeudi, le président français rejoint la liste des chefs d'Etat et de gouvernement que le virus n'aura pas épargnés. Considérés cas contact, le premier ministre Jean Castex, le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand et les présidents de groupes politiques sont mis à l'isolement. Le Figaro fait le point sur les autres leaders ayant contracté le virus depuis le début de la pandémie.

Donald Trump touché par la maladie, minimise...
"La première Dame et moi avons été testés positifs au Covid-19. On va s'en sortir ensemble !". Par ce tweet succinct, l'ancien président des États-Unis, alors en pleine campagne présidentielle, avait annoncé début octobre être positif au nouveau coronavirus, après avoir appris que sa proche conseillère, Hope Hicks, était elle-même atteinte de cette maladie.

Boris Johnson, premier ministre britannique
Testé positif au Covid-19 le 26 mars dernier, le premier ministre Boris Johnson avait même passé trois nuits en soins intensifs en avril à cause de symptômes persistants. Sorti d'hôpital le 12 avril dernier, il avait remercié les soignants à qui "il doit la vie", et repris ses fonctions à plein temps le 27 avril. Tout comme Trump ou Bolsonaro, Boris Johnson avait mis du temps à reconnaître la dangerosité du virus, pariant au début de la crise sur une stratégie d'immunité collective.

Andrzej Duda, président polonais
Dernier chef d'Etat à avoir contracté le virus avant Emmanuel Macron, Andrzej Duda avait annoncé fin octobre être testé positif au Covid-19.

Les chefs de gouvernement de Croatie et de Géorgie
Contaminé par son épouse, le premier ministre croate Andrej Plenkovic a lui-aussi été testé positif le 30 novembre.

Jair Bolsonaro, président du Brésil
Avant Donald Trump, l'ironie du sort avait frappé d'autres chefs d'États qui s'étaient eux aussi illustrés en minimisant la gravité du Covid-19. Ce fut le cas, par exemple, du président brésilien Jair Bolsonaro, qui avait longtemps qualifié la maladie de "grippette". Après avoir refusé de porter un masque de protection et régulièrement ignoré les distances de sécurité avec ses supporters.

Prince Charles, prince héritier du Royaume-Uni
Toujours outre-Manche, le Prince Charles, âgé de 71 ans et fils aîné de la reine Elizabeth II, avait lui aussi été testé positif au Covid-19 le 25 mars, mais n'a souffert que de légers symptômes. Il a guéri après s'être isolé durant sept jours.

Le président du Honduras, Juan Orlando Hernandez
A été admis dans un hôpital militaire de Tegucigalpa le 17 juin.

Les chefs d'État de Bolivie, du Honduras et de République dominicaine
Tous testés positifs au coronavirus.

Source : lefigaro.fr  (17-12-2020)