*
MontbaZine 2022





Le Japon fait exécuter
trois condamnés à mort


C'est la première fois que la peine capitale est appliquée depuis décembre 2019 et l'arrivée au pouvoir du Premier ministre Fumio Kishida en octobre dernier.

"Trois condamnés à mort ont été exécutés aujourd'hui". Une responsable du ministère de la Justice du Japon a fait cette annonce mardi 21 décembre. Il s'agit d'un homme de 65 ans condamné pour le meurtre au marteau et au couteau de sept membres de sa famille et de voisins en 2004, et de deux hommes de 54 et 44 ans condamnés pour un double meurtre commis en 2003. La dernière exécution au Japon remontait à décembre 2019. C'est la première fois que la peine capitale est appliquée depuis l'arrivée au pouvoir du Premier ministre Fumio Kishida.

Le Japon avait exécuté trois condamnés en 2019 et 15 en 2018, dont 13 membres de la secte Aum, impliquée dans un attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995. Malgré les critiques internationales, la population nippone soutient la peine de mort. "Alors que des crimes atroces ne cessent d'être commis, la peine de mort doit être imposée à ceux qui ont perpétré des actes d'une gravité et d'une atrocité telles qu'elle est inévitable", a justifié le secrétaire général adjoint du gouvernement. Le Japon compte actuellement plus de 100 condamnés à mort.

Source: France TV info (21-12-2021)