*
MontbaZine 2024










La Forêt Puissance 4
Voici le beau et innovant projet que LFG vient de déposer dans le cadre participatif proposé par La Région Occitanie. Vous pouvez en prendre connaissance, le suivre et, le moment venu, voter pour lui pour qu'il puisse être réalisé !
Sans vous, adhérents, donateurs, bénévoles, associations et élus qui nous soutiennent, nous n'aurions pu planter qu'une centaine d'arbres cette saison. Il se trouve que nous devrions arriver aux huit cents arbres grâce aux efforts de tous !
Ci-dessus, les bénévoles de l'association partenaire Catfarm [1] à Poussan, Michèle (Hollande), Francesca (Italie) Sivert (Norvège). Ce jour là Laura (Italie) était absente, mais elle était avec nous par la pensée. Nous avons creusé les trous pour la forêt urbaine souhaitée par la municipalité Poussannaise.


Forêt puissance 4

À Montbazin, l’association héraultaise LFG, La Forêt Globale [2], lance son projet “La Forêt puissance 4” en partenariat avec le moulin de Juffet.

"Il y avait ce terrain de disponible à côté du moulin situé entre Montbazin et Gigean. Le courant est bien passé avec son propriétaire Pierre Benau. Ensemnle, on a alors commencé à réfléchir".

Bien des mois après cette rencontre, Bruno Garcia et une dizaine de bénévoles de l'association qu'il préside se relaient sur la parcelle de 1,4 hectare, dédiée à une production sans intrant chimique, pour préparer l'accueil des plantations. C'est le projet Forêt puissance 4. Pourquoi ce nom ? "Simplement car il y a quatre types de production : céréales, fruits, légumes et bois d'œuvre", explique l'agriculteur en permaculture, spécialiste d'introduction de plants fruitiers en milieu difficile.

Une potentielle aide de la Région Pour réussir sa "Forêt puissance 4", La Forêt Globale espère obtenir une aide financière de la Région d'environ 56 000 euros, alors que le coût total est estimé à 74 100 euros*. Il y a eu une première sélection de 143 projets et à partir du 1er décembre et jusqu'au 15 janvier prochain, les citoyens de l'Occitanie pourront voter pour leurs projets préférés. "Si on finit premier, on aura l'intégralité des subventions et on pourra débloquer l'équivalent d'un temps plein pour développer le projet. Deuxième ou troisième, on risque d'avoir moins d'aide et donc…

Source : news.knowledia.com/FR